Pour ma santé

Mes services en ligne

Je prends rendez-vous avec l'Assurance Maladie
Version imprimable

Vous rencontrez des difficultés ou vous avez besoin d'accompagnement concernant :
- votre dossier CMUC et ACS
- le paiement de vos indemnités journalières
- les pièces constitutives de votre dossier Accident du travail et Maladies Professionnelles
- le parcours Maternité en tant que future maman (avec prise en charge attentionnée des étapes phare de votre état de santé)

... prenez rendez-vous dès maintenant !

 

Pour prendre rendez-vous en ligne sur ameli.fr :
-    Je sélectionne le motif de mon rendez-vous (CMUC/ACS ou Arrêt de Travail/Indemnités journalières)
-    Les documents à fournir  me sont signalés en fonction de ma situation
-    Je choisis un site qui me convient, une date en fonction de mes disponibilités et un horaire adapté à mes contraintes
-    Un agent de la CGSS vous contacte pour s’assurer avec vous des pièces à fournir en fonction de votre situation

 

Connectez-vous sur votre compte www.ameli.fr

Mon compte Ameli
Version imprimable

L'espace personnel qui me rend bien des services.

En créant mon compte ameli, je peux : 
  • Suivre mes remboursements
  • Télécharger mes attestations
  • Obtenir une carte européenne
  • Contacter ma caisse par email

Je découvre mon compte pas à pas


Mettez votre compte AMELI en poche !

Une application simple et ludique pour mettre votre compte en poche et profiter de vos services où que vous soyez et à tout moment. En téléchargeant dès maintenant l’appli Ameli sur votre smartphone ou votre tablette, vous pouvez effectuer une mise à jour et bénéficier de toutes ses fonctionnalités. Pour télécharger l’appli, recherchez « ameli » dans l’App store ou dans Google Play.

Accompagnement

J'ai des difficultés à accéder à mes droits et mes soins
Version imprimable

  • Vous connaissez mal vos droits,
  • Vous avez des difficultés pour vous faire soigner et vous vous inquiétez sur les répercussions sur vos ressources, vos proches, votre quotidien...
  • Vous n’arrivez pas à faire face à vos dépenses de santé (prothèses dentaires, appareils auditifs, lunettes, produits médicalement justifiés mais non remboursés...),

 

Le Service Social de la CGSS de la Réunion peut vous conseiller pour faciliter votre accès aux soins. En fonction de  votre situation, le Service Social de la CGSS de la Réunion vous propose :

  • un entretien téléphonique,
  • un rendez-vous,
  • une visite à votre domicile si vous ne pouvez pas vous déplacer.

Contactez-nous

Pour en savoir plus, visionnez l’émission Vital Santé sur l’Action Sanitaire et sociale

Je prépare mon retour à l'emploi
Version imprimable

À la suite d’une maladie ou d’un accident, vous êtes en arrêt de travail et vous risquez de ne pas pouvoir reprendre votre emploi comme avant.
Préparer la reprise de votre activité professionnelle, c’est essentiel pour éviter si possible l’inaptitude à votre poste de travail.

 

La CGSS de la Réunion se mobilise avec ses partenaires et vous accompagne dans vos démarches pour conserver votre emploi ou un emploi compatible avec votre état de santé.

 

En accord avec  vous, le Service Social de la CGSS de la Réunion travaille en liaison avec différents partenaires, afin de mobiliser les solutions les plus adaptées à votre situation :

  • temps partiel thérapeutique,
  • invalidité catégorie 1
  • aménagement de poste
  • bilan de compétences, formation…..

 

L’objectif est :

  • de vous aider à vous maintenir à votre poste à votre retour dans l’entreprise,
  • d’aménager votre poste de travail,
  • de vous former sur un autre poste,
  • de vous préparer par des bilans de compétences et des modules de formation à vous reclasser dans une autre entreprise.

 

Pour en savoir plus : 

 

Conactez le service social

Je dois me rendre en métropole pour me faire soigner
Version imprimable

Vous êtes malade et vous devez vous rendre en métropole pour des soins qui ne peuvent être réalisés à la Réunion ?
Vous avez besoin d’un soutien psychologique pour vous aider à préparer votre départ,

Vous souhaitez être aidé pour la recherche d’un hébergement proche de l’hôpital,

Vous avez des difficultés pour assumer les frais occasionnés par votre départ.

Après accord administratif de l’Assurance Maladie et accord médical de la Direction Régionale du Service Médical, Le Service Social de la CGSS de la Réunion vous offre un accompagnement pour vous  aider à préparer votre départ sur le plan matériel, financier et psychologique.

Sous certaines conditions, la CGSSR peut prendre en charge financièrement certains frais occasionnés par ce départ en transfert sanitaire :

  • les frais de vêture,
  • les frais de nourriture,
  • les frais de déplacement (hors billet d’avion),
  • les frais d’hébergement.

 

Pour en savoir plus :  

Contactez le service social

Je souhaite préserver mon autonomie
Version imprimable

  • Vous êtes malade et vous n’arrivez plus à assurer la gestion de votre quotidien
  • Votre logement n’est plus adapté à vos capacités physiques
  • Vous avez besoin d’aide pour préparer votre retour à domicile après un séjour à l’hôpital

La CGSS de la Réunion  peut vous aider à trouver des solutions adaptées.

 


Pour les mères ou  pères de familles malades

Suite à une maladie  ou accident,  votre état de santé ne vous permet plus d’assurer temporairement  vos tâches  quotidiennes. Sous réserve de la présence au foyer d’au moins un enfant âgé de moins de 16 ans, et de l’absence au foyer de toutes personnes susceptibles d’apporter une aide effective, et du caractère de dépannage des services attendus, et sous conditions de ressources,  une aide à domicile peut vous être accordée.

Pour en savoir plus, consultez le règlement d’Action Sanitaire et Sociale

Contactez le service social


Pour les personnes en situation de handicap

Vous êtes  titulaires d’une pension d’invalidité ou victime d’un accident de travail indemnisé, vous pouvez prétendre, sous certaines conditions :

  • à une aide à domicile,
  • des aides techniques (rehausseurs de WC et d'assise,  sièges de baignoire, tabourets et sièges de douche, tapis antidérapants, l barres d’appui, les mains courantes d’escaliers, ...)
  • une aide à l’adaptation de votre logement.

Pour en savoir plus, consultez le règlement d’Action Sanitaire et Sociale

Contactez le service social


Pour préparer votre retour à domicile après une hospitalisation

Vous souhaitez préparer votre retour à domicile après votre hospitalisation ?
Vous êtes ou allez être  hospitalisé(e) ?
Vous souhaitez mettre en place un accompagnement pour faciliter votre retour  à domicile ?

Pour garantir votre retour à domicile dans de bonnes conditions, la CGSS de la Réunion vous propose, sous certaines conditions, une aide spécifique et temporaire : la prestation unique de sortie d’hospitalisation (PUSH). Cette prestation s’adresse aux assurés ayant bénéficié d’une hospitalisation complète ou de soins en ambulatoire.

En fonction de votre situation, la CGSS de la Reunion peut prendre en charge des :

  • Aide à domicile : ménage, courses, etc…
  • Portage de repas,
  • Accompagnement / aide au transport,
  • Accompagnement psychologique,
  • Achat de produits prescrits et non remboursés par la Sécurité Sociale,
  • Téléalarme / téléassistance,
  • Aides techniques (kit de prévention : barre d’appui, sièges de douche, etc…)
  • Aide  à l’adaptation de l’habitat,
  • Etc…

 

Pour bénéficier de ce dispositif, parlez-en au personnel soignant ou l’Assistant Social de l’établissement de santé avant votre sortie afin qu’une demande soit complétée et transmise au Service Social de la CGSS de la Réunion.

Pour en savoir plus, consultez  le livret sur le PUSH

Contactez le service social


Dans le cadre de mon parcours d’assuré, l’Assurance Maladie me propose des offres et des services pour m’accompagner lors de mon retour à domicile après une hospitalisation. Par exemple :

  • Je peux bénéficier d'un service pour faciliter mon retour à domicile après mon accouchement et être suivie chez moi, par la sage-femme de mon choix.
  • Après mon intervention en chirurgie orthopédique, je peux bénéficier d’un service pour faciliter mon retour à domicile et être suivi(e) par le masseur-kinésithérapeute et l’infirmièr(e) de mon choix.

 

Ce Programme d’Accompagnement à Domicile (PRADO) de l’Assurance Maladie, qui me permet de rentrer à la maison dans les meilleures conditions, est proposé sur les volets :

  • Maternité dans toutes les maternités de l’île - En savoir plus
  • Chirurgie dans la clinique Durieux et au CHU (en cours) - En savoir plus
  • Maladie chronique Insuffisance Cardiaque (CHU) et BPCO (CHU en cours) - En savoir plus

 

Les Conseillers Assurance Maladie proposent le programme aux patients éligibles mais également des services + : rattachement du bébé, mise à jour des droits, Indemnités journalières, CMU C, … en fonction des besoins des patients.

Pour en savoir plus : PRADO Maternité & PRADO Orthopédie

Je m'occupe d'un proche au quotidien
Version imprimable

Vous accompagnez au quotidien un de vos proches malade ou en perte d'autonomie et vous ressentez le besoin de parler et d'échanger sur vos difficultés ? Vous recherchez des conseils pour améliorer votre quotidien ?

Le Service Social de la CGSS de la Réunion vous propose de participer à des réunions de soutien et d'échanges pour vous soutenir dans votre démarche, vous permettre de bénéficier de conseils pratiques et de partager votre expérience.

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Un assistant de Service social pourra se rendre à votre domicile.

Contactez le service social

Je viens de perdre un proche
Version imprimable

Vous souhaitez signaler un décès

Si la personne décédée percevait une prestation de la CGSS Réunion, téléphonez au 3960*. Si le décès survient à l’étranger, vous devez joindre un acte de décès à votre courrier de signalement. N'oubliez pas de préciser dans tous les cas la référence de la pension, le numéro de sécurité sociale de la personne décédée.

Vous avez également la possibilité d'utiliser les fonctionnalités du site service-public.fr


Vous souhaitez vous renseigner sur la pension de réversion, ou la pension de veuve/veuf

Le site www.lassuranceretraite.fr vous donnera les informations utiles pour vos démarches. Le formulaire de demande de pension de réversion peut être téléchargé.

Nos conseillers sont également à vos côtés pour vous proposer une aide personnalisée dans vos démarches.

En cas de difficultés liées au décès du conjoint, la CGSS vous accompagne.

 


Votre conjoint(e) est décédé(e) et cotisait au Régime Général ?

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de prestations de l'Assurance Retraite : l’allocation de veuvage ou la pension de réversion.

Vérifiez que vous en remplissez les conditions sur le simulateur en ligne.



Consulter également : Proche en fin de vie , congé de solidarité familiale, Décès d’un proche : prestations et formalités 

Prévention

Le diabète à la Réunion - Service sophia
Version imprimable

Le diabète. Une priorité à La Réunion. Un enjeu de santé publique.

La Réunion est particulièrement touchée par l'épidémie de diabète.

En quelques chiffres :

  • Prévalence du diabète traité la plus élevée de France (9,8% vs 4,6%)
  • Survenue du diabète plus précoce à la Réunion (61,1 ans vs 66,1 ans au niveau national)
  • 4 réunionnais sur 10 en surcharge pondérale
  • Moins de 10% des réunionnais respectent les recommandations du PNNS de 5 fruits et légumes par jour
  • 6 réunionnais sur 10 sont en dessous des recommandations en ce qui concerne l'activité physique
  • 92% des personnes diabétiques ont un diabète de type 2
  • Sur risque féminin : taux de prévalence est de 9,6 chez les femmes et 7,9 chez les hommes

 

Un diabète ignoré ou mal pris en charge peut entraîner des complications graves.

  • La rétinopathie diabétique est la 1ère cause de cécité avant 65 ans.
  • Le diabète est la 1ère cause d'amputation non traumatique.

Pourtant, en adoptant des mesures hygiéno-diététiques, en suivant son traitement et en réalisant les examens de dépistage recommandés, il est possible de limiter les risques de complication et de préserver sa qualité de vie.

Le diabète peut être ressenti comme une maladie difficile à vivre et entraîner déni, rejet, frustrations, résignation et avoir un impact sur l'adhésion aux recommandations en matière de prévention et de suivi. C'est pourquoi l'Assurance Maladie a fait de l'accompagnement des personnes atteintes d'une maladie chronique l'une de ses priorités et déploie depuis 2008 le service sophia afin d'aider les personnes diabétiques à être actrices de leur santé dans la durée.

Le service sophia repose en grande partie, sur un accompagnement téléphonique des malades, par des infirmiers conseillers en santé, placés sous l'autorité d'un médecin conseil du Service Médical. Les adhérents reçoivent également de nombreux supports d'informations qui leur permettent de mieux comprendre la maladie et ses complications.

Nos infirmiers-conseillers en santé à votre service du Lundi au Vendredi de 7h30 à 15h30 au :

 

En savoir plus sur sophia

Pour en savoir plus sur le Diabète

M'T Dents
Version imprimable

  M'T Dents : C’est 100% FACILE ET 100% OFFERT !

Votre enfant va bientôt avoir 6, 9,1 2, 15, 18 ans ? L’Assurance Maladie invite vos enfants dès 6 ans à des rendez-vous de prévention dentaire. Ils sont proposés ensuite tous les 3 ans à 9, 12, 15 et 18 ans, âges les plus exposés aux caries.

Vous recevrez un courrier accompagné d’un bon de prise en charge, un mois avant son anniversaire vous invitant à prendre rendez-vous rapidement avec le dentiste de votre choix.

Les rendez- vous de prévention MT Dents et les soins nécessaires sont offerts - sans avance de frais de votre part. C’est l’Assurance Maladie qui règle directement l’examen au dentiste.

Plus d’informations sur ameli.fr

Le sevrage tabagique
Version imprimable

Le tabagisme favorise certains cancers ou pathologies cardiovasculaires ou respiratoires. Arrêter de fumer, c’est améliorer sa santé et celle de son entourage. Un soutien de professionnels est possible, avec ou sans substitut nicotinique.

L'Assurance Maladie accompagne l'arrêt du tabac. Elle prend en charge, sur prescription médicale établie par un médecin ou une sage-femme, les traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, inhalateur...) à hauteur de 150 € par année civile et par bénéficiaire.

 

Le service Prévention Santé assure la promotion de ce dispositif lors des actions de terrain avec les partenaires, de la journée mondiale sans tabac en partenariat avec le CHU et dans le cadre de Moi(s) sans tabac.


Le “Moi(s) sans tabac” est un défi collectif d'arrêt du tabac. Il consiste à inciter tous les fumeurs volontaires dans une démarche d’arrêt du tabac pendant 1 mois, et ce à partir du 1er novembre 2017. Cette opération part de l'observation que près des deux tiers des fumeurs veulent arrêter de fumer (60 %).


Lors de l'édition 2016, le “Moi(s) sans Tabac” a impliqué à La Réunion 52 structures, la moitié des pharmacies, donné lieu à 3 ½ journées de formations spécialisées, 4953 kits distribués, 53h d’appui méthodologique aux acteurs de terrains, 37 évènements de sensibilisation. 1947 fumeurs se sont lancé le défi, soit 1% de la population réunionnaise fumeuse.

 

Pour cette année l'appel à projet a déjà été lancé et les projets ont été réceptionnés.

 

En tant qu'acteur du “Moi(s) Sans Tabac”

Le “Moi(s) sans tabac” est une opération qui peut vous permettre de renforcer “l'accès” à la santé, au sein de votre structure, au bénéfice de vos patients, usagers, salariés...

Vous pouvez profiter de cette opération pour amorcer la dynamique de ce défi à venir avec vos patients et autour de vous, organiser des actions collectives entre collègues, impliquer les non-fumeurs pour encourager les fumeurs, organiser des groupes d'entraide...

L'Association SAOME (Santé Addictions Outre-Mer) a été retenue en tant qu'ambassadeur par Santé Publique France et l'Agence de Santé Océan Indien (ARS OI), pour déployer “Moi(s) sans tabac” sur les territoires de La Réunion et Mayotte.


Pour en savoir plus sur:

Le dépistage du cancer
Version imprimable

Cancer du sein

En France, le cancer du sein est toujours le premier cancer chez la femme en nombre de nouveaux cas et de mortalité. Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut non seulement être guéri dans plus de 90% des cas mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs.

Plus de 300 nouveaux cas de cancers du sein sont déclarés chaque année à La Réunion.

À partir de leur 50e anniversaire, tous les deux ans, toutes les femmes sont invitées à réaliser leur examen de dépistage, par un courrier de Run Dépistages, structure qui organise le dépistage des cancers (du sein, du col de l'utérus et colorectal) à la Réunion en partenariat avec la CGSS et l'ARS.

Ce dépistage comprend une mammographie avec double lecture et un examen clinique des seins.

Cet examen est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie, sans avance de frais.

Entre 2014 et 2015, 54 435 femmes âgées de 50 à 74 ans ont été dépistées à La Réunion, soit un taux de participation de 51,8 %.

Plus d'informations sur ameli.fr et sur www.e-cancer.fr

ou contactez RUN DEPISTAGE au 02 62 30 90 90 (17 rue Decaen, 97400 St Denis)

En savoir plus :


Cancer Colorectal

 

L'adhésion au programme de dépistage organisé du cancer colorectal est moins forte que pour le cancer du sein puisqu’il est réalisé par environ 24,3 % de la population cible à La Réunion contre 29,8 % en France entière. Le cancer colorectal se développe lentement sur les parois du côlon et du rectum, le plus souvent à partir de lésions nommées polypes, susceptibles d'évoluer et avec le temps de se transformer en cancer. La fréquence de ce type de cancer augmente rapidement après 50 ans.

Tous les deux ans, si vous avez entre 50 et 74 ans, vous recevez à votre domicile un courrier vous invitant à consulter votre médecin traitant au sujet du dépistage du cancer colorectal. Si votre médecin le juge utile, il vous remet le test de dépistage du cancer colorectal et vous explique comment l’utiliser.

Si le test est positif (4 % des cas), le médecin vous adresse à un gastroentérologue pour la réalisation d’une coloscopie permettant de confirmer ou infirmer la suspicion de lésion précancéreuse (environ 30 % des cas) ou cancéreuse (environ 8 % des cas).

 

Le test doit être répété tous les deux ans mais en cas de signes d’alerte entre deux tests, une consultation médicale est recommandée.

Cet examen est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sans avance de frais.

En savoir plus:

Plus d'informations sur ameli.fr  et sur www.e-cancer.fr

ou contactez RUN DEPISTAGE au 02 62 30 90 90 (17 rue Decaen, 97400 St Denis) 

 

Vaccination
Version imprimable

 

Plus d'informations sur www.vaccination-info-service.fr

 

Journées Mondiales Santé